Menu

Musée de pierres précieuses et de minéraux rouvre dans un magnifique palais de justice

Le Musée de Pierres Précieuses et de Minéraux de l'Université d'Arizona, University of Arizona Gem and Mineral Museum, initialement établi dans les années 1890, a quitté le campus de l'Université pour s'installer dans le Palais de Justice historique du Pima County,  au cœur de Tucson. La rénovation majeure de ce bâtiment emblématique, entamée en 2018, est maintenant terminée, mettant en valeur sa magnifique architecture néo-coloniale espagnole. L'ouverture officielle de ce nouveau musée ultramoderne, rebaptisé "University of Arizona Alfie Norville Gem & Mineral Museum" en hommage à la famille Alfie, dont la donation initiale a permis le lancement du projet, a été reportée de plusieurs mois en raison de la pandémie. Après une ouverture à capacité limitée, le musée est désormais entièrement ouvert au public.

Le bâtiment, dont l'espace d'exposition est trois fois plus grand, met en évidence plus de 2 200 gemmes et minéraux, provenant des collections de l'Université et de ses partenaires, la plupart étant auparavant stockés dans le sous-sol de l'ancien musée. Ils sont désormais exposés dans un espace de 12 000 m², invitant les visiteurs à une fascinante promenade à travers l'histoire géologique de la Terre. 20 % de la collection sera renouvelée chaque année, pour le plaisir renouvelé des visiteurs.

Meyvaert a été sélectionné pour fournir l’ensemble des 67 vitrines du Musée, composé de vitrines encastrées,  de vitrines murales et de vitrines autoportantes. Tous les éléments internes (étagères, podiums et canevas), sauf les éléments graphiques, faisaient aussi partie de ce projet. La conception de la muséographie exigeait des structures très transparentes pour laisser circuler la lumière naturelle et transmettre une sensation d'espace. De plus, le taux de rotation élevé des spécimens nécessitait une grande flexibilité, avec des vitrines permettant de réorganiser facilement l’exposition. L'audiovisuel était aussi un élément très important dans l'exposition, et il a été soigneusement intégré dans les vitrines. L’ensemble des réalisations a été conçu pour être aussi léger que possible, et l’utilisation de plaques de répartition a permis de ne pas dépasser la capacité de charge au sol.

Next reads
© 2022 Meyvaert Museum